Les élèves qui ont des difficultés pour apprendre dans une situation donnée présentent des Besoins Educatifs Particuliers (BEP). Des aménagements pédagogiques sont nécessaires afin d’assurer une progression dans leurs apprentissages. Le maintien en classe ordinaire est une priorité dans le contexte d’une école et d’une société inclusive.

Parfois, un élève arrive dans une classe avec une déficience ou un trouble visible, évident ou avec un diagnostic avéré. La prise en charge de cet élève se fait alors sur cette base et un projet est mis en place rapidement.

D’autres fois, aucun diagnostic n’a encore été posé. les enseignants peuvent constater des difficultés plus ou moins importantes, des problèmes de comportement ou des résultats scolaires inquiétants. Lorsque les problèmes persistent et qu’ils impactent les apprentissages, parents et enseignants doivent alors se réunir pour mettre en commun ce qui a été observé à l’école et à la maison. Des personnes compétentes dans différents domaines peuvent être sollicitées pour effectuer un  bilan de dépistage, médecins, orthophonistes, ergothérapeutes, psychologues, psychomotriciens….

Tout élève présentant un symptôme particulier ne va pas forcément être porteur d’une pathologie mais savoir repérer ces signes peut aider à identifier des besoins spécifiques.

Les liens ci-dessous mènent vers divers documents qui présentent différentes pathologies et donnent des repères et des pistes pour mieux accompagner ces élèves.