Pour répondre aux contrastes et aux réalités de notre diocèse, de nombreux établissements proposent des structures permettant  d’accueillir des élèves avec des besoins spécifiques.

  • des Ulis école ou collège pour les enfants présentant des troubles des fonctions cognitives (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole), mais aussi des  troubles envahissants du développement (dont l’autisme) ;  des troubles des fonctions motrices (dont les troubles dyspraxiques). Nous comptons dans le diocèse trois Ulis école et trois Ulis collège.
  • Annexe, du St Rosaire à Sarcelles, Oscar ROMERO – école et collège – est une structure adaptée pour des enfants et des adolescents en difficulté scolaire. L’objectif principal y est de « réapprendre » la confiance : confiance en soi, en l’autre, en l’école. Dans un cadre à la fois bienveillant et exigeant, l’équipe éducative travaille à redonner du goût pour les apprentissages scolaires.
  • Au collège Notre Dame Providence à Enghien, accueil d’enfants rencontrant des difficultés durables et persistantes d’apprentissages scolaires dans les classes tremplin, effectif réduit, travail par projets, valorisation des réussites, (admission sous réserve d’avis d’une commission)
  • La fondation des apprentis d’Auteuil offre plusieurs lieux d’accueil pour des jeunes rencontrant des difficultés scolaires et/ou de comportement, groupe scolaire St Jean à Sannois, collège avec des sections sportives, lycée professionnel métiers du bois et de la vente, collège et lycée horticole et paysager, fleuriste, travaux paysagers, service à la personne, accueil aussi au collège Pie IX à Domont .  Ces établissements proposent des internats pour les garçons.

  • Classes à projets pédagogiques spécifiques au Collège Jeanne d’Arc de Franconville, La classe de 6ème est composée pour moitié d’élèves en grande réussite et pour l’autre moitié d’élèves ayant des difficultés d’apprentissage. L’objectif est d’apporter à chacun ce dont il a besoin : les aides et les outils nécessaires à leur progression ou des apprentissages un peu plus poussés et une ouverture sur des notions plus complexes. Il s’agit aussi de favoriser un esprit d’entraide et de coopération. Le dispositif se poursuit en 5ème. La 4ème Projet est une classe qui accueille des élèves ayant besoin de reprendre confiance et de donner un sens à leur scolarité. L’enseignement dispensé fonctionne par projets et en interdisciplinarité.. Trois périodes de stage de 15 jours en entreprise sont organisées au cours de l’année.
  • Les Antennes Scolaires Mobiles (ASM), une structure adaptée pour les enfants et les adolescents itinérants. Cette structure est rattachée à l’établissement La Salle-Saint Rosaire à Sarcelles. Elle se compose aujourd’hui d’une équipe de sept enseignants (quatre postes du premier degré et trois postes du second degré) et d’une flotte de sept Antennes Scolaires Mobiles. L’équipe intervient sur l’ensemble du département du Val-d’Oise auprès des Gens du voyage et des Roms. Le but est de promouvoir l’instruction et la scolarisation de ces enfants.
  • Un enseignant spécialisé travaille en lien avec l’association ADOVAL qui accueille des garçons et des filles, âgés de 11 à 16 ans confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), sur les créneaux scolaires et une partie des vacances. Cette structure éducative de jour a été créée pour des adolescents en situation de rupture familiale, de décrochage scolaire important et sujets à des conduites à risques. Cet accueil vient en soutien à la scolarité au collège ou au lycée dans le cadre d’un aménagement de l’emploi du temps.